Assurance soins de santé : plus sociale SVP !

Le parlement flamand a récemment approuvé une proposition de loi consistant à suspendre les amendes administratives pour les gens qui payaient en retard leur contribution à l’assurance santé. Une décision dont le Vlaams Netwerk (Réseau Flamand) des personnes vivant dans la pauvreté dit se réjouir.
Selon cet organisme faîtier d’associations, quelque 600 000 personnes payent encore trop cher leur assurance soins de santé. Elles auraient droit au tarif spécial de 10 €, alors qu’on leur en réclame 25. C’est pourquoi le Vlaams Netwerk exige une assurance soins de santé au caractère plus social. Il propose d’une part de régler entièrement l’assurance soins de santé par des moyens budgétaires généraux, par exemple les impôts, ce qui permettrait à chacun de payer une contribution en fonction de ses revenus.
Ensuite, le Vlaams Netwerk plaide pour l’introduction de l’octroi automatique du statut OMNIO. Le bénéficiaire ne doit verser que 10 € pour l’assurance soins de santé, mais beaucoup hésitent à le demander en raison de la lourdeur administrative. D’après les estimations de l’INAMI, 800 000 personnes y auraient droit, alors qu’elles n’étaient que 188 000 inscrites en début d’année.
(BVC)

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwbrief.