Au Congo, une mère sur 13 meurt en couches

Mauvaise accessibilité des centres de soins

Les raisons à cette mortalité très forte sont nombreuses. Les accouchements se font souvent à la maison, sans aide professionnelle. Cela est dû à la mauvaise accessibilité des centres de soins (longues distances, routes en mauvais état). Parfois, la qualité des soins laisse à désirer en raison d’un manque d’eau potable propre, d’un faible niveau de formation et de seuils financiers. Le grand nombre de grossesses par femme explique également cette forte mortalité.

Les futures mères doivent être bien informées. Les sages-femmes traditionnelles ont un rôle important à jouer en ce sens. Si des complications se présentent, un renvoi vers une maternité bien équipée est nécessaire. Des soins professionnels lors de l’accouchement peuvent faire la différence entre la vie et la mort.

 

Collaboration au développement médical

 

La mortalité en couches au Congo doit être réduite de toute urgence. Des solutions existent, mais il faut des moyens pour les mettre en œuvre. Pour parvenir à cela, Memisa a lancé une campagne, « Accoucher en toute sécurité ». Memisa est une ONG de collaboration au développement médical qui œuvre pour des soins de santé basiques de qualité.

Memisa soutient 36 zones de santé au Congo. Chacune de ces zones compte un hôpital de référence et 15 à 20 centres de santé. Le défi est d’améliorer la qualité des soins de santé basiques dans les hôpitaux et les centres de santé, et de rendre ces soins abordables. Memisa fournit les médicaments nécessaires, équipe les maternités avec du petit matériel médical et des tables d’accouchement, etc. La formation des sages-femmes et le paiement de primes d’encouragement pour le personnel sous-payé font également partie des actions de cette ONG.

 

Avec la campagne « Accoucher en toute sécurité », Memisa veut attirer l’attention de la population belge en général, et du personnel médical en particulier, sur ces situations intolérables

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws en leerrijke events?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwsbrief.