Bruxelles enregistre le plus faible taux de décès par cancer du sein

Même si proportionnellement, on enregistre davantage de cancers du sein en Région bruxelloise (158,5 par 100 000 femmes contre 146,4 pour le reste du royaume), le nombre de décès y est inférieur (26,8 sur 100 000 femmes à Bruxelles contre 30,1 en Flandre). Cette conclusion singulière est tirée de la consultation des plus récentes statistiques du Registre national du cancer.
La Région de Bruxelles-Capitale se démarque également à d’autres égards. Ainsi, seuls 10 % des femmes bruxelloises (contre 37 % en Flandre) font un examen par mammographie, alors qu’elles sont 45 % (contre 21 % en Flandre) à préférer un examen manuel par le docteur. “Cette différence entre Bruxelles et le nord du pays est probablement due à la formation des médecins francophones, surtout préparés au colloque singulier avec le patient”, déclare le ministre Vanhengel compétent pour la santé. “Les chiffres montrent que nous effectuons un bon travail de prévention et nous encouragent à poursuivre de la même façon la lutte contre le cancer.”
(BVC)

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwbrief.