Classification de fonctions : le score provisoire

Au sein du secteur des soins de santé, depuis 2002, nous travaillons assidûment au développement d’une nouvelle classification de fonctions sectorielle. Auparavant, nous avons d’abord développé notre propre méthode, qui tient compte des caractéristiques spécifiques du secteur des soins de santé. Faire l’article d’un produit dans un environnement commercial est tout à fait autre chose que de devoir répondre aux questions des membres de la famille inquiets. Sur base de la méthode de l’IF-IC, nous avons ensuite soigneusement décrit et classifié 155 fonctions fondamentales des services fédéraux de la santé. C’est ainsi que la structure du projet de classification fut mise sur pied. 
« A l’aide de tests de réglage approfondis, il est analysé, par sous-secteur, quels sont les problèmes qui pourraient survenir à l’implémentation. Pour les centres hospitaliers, il est, par exemple, apparu qu’il existait une description de fonction pour presque 94 % de tous les employés. Il semblait toutefois difficile de pouvoir différencier correctement les infirmiers de base des infirmiers spécialisés. C’est pourquoi, en collaboration avec les représentants du secteur, l’IF-IC a établi un nouveau modèle de différentiation de fonction. Celui-ci est actuellement mis à l’épreuve dans le monde réel. »
En outre, nous nous consacrons aussi à la rédaction de descriptions de fonction complémentaires afin de résorber les dernières lacunes du système. L’IF-IC souhaite, en effet, évoluer vers un degré de couverture de 98 %. C’est pourquoi, nous sommes actuellement encore à la recherche de beaucoup d’établissements souhaitant nous épauler dans les interviews des détenteurs de fonctions. Car nous voulons que tout ce qui est réalisé au sein de l’IF-IC, corresponde autant que possible à la réalité du travail.
« La conclusion de la classification doit, bien entendu, être dédiée aux barèmes. Sur ce point, il reste encore pas mal de questions concernant la faisabilité (et cela essentiellement financièrement parlant). A cet effet, les partenaires sociaux et l’état jouent évidemment un rôle décisif, même si l’IF-IC fournit le matériel de soutien didactique. Pour pouvoir calculer le prix de ce nouveau système, le secteur a besoin d’une analyse correcte aussi bien des coûts salariaux actuels que des coûts d’implémentation. La préparation d’une analyse salariale approfondie est d’ailleurs en tête de la liste des priorités de l’IF-IC. »
Plus d’informations sur www.if-ic.org
(BVC)

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwbrief.