De meilleurs moyens d

Pour développer des infrastructures adéquates, l’ancien règlement VIPA, pris voici 15 ans, a été adapté. C’était nécessaire en raison de la hausse rapide des coûts de construction, de l’évolution des normes de qualité et du besoin criant en infrastructures complémentaires pour les personnes nécessitant des soins lourds. Le décret prévoit non seulement un relèvement à 45 m² de l’espace subsidiable pour les équipements ambulants et 65 m² pour les résidentiels, mais également un relèvement des subsides jusqu’à 550 € par mètre carré de construction neuve. Ce montant est même porté à 600 € par mètre carré pour les établissements accueillant les personnes nécessitant les soins les plus lourds. Les semi internats autonomes et le Centre pour les Troubles du Développement (Centra voor Ontwikkelingsstoornissen) ont également la possibilité de faire appel à ces subsides d’infrastructures, ce qui n’était pas le cas autrefois. (BVC)

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwbrief.