EcoCare favorise le souci de l'environnement dans le secteur des soins

Chez EcoCare, tout est question de respect de l’environnement depuis l’intérieur, et chaque collaborateur comprend que son comportement peut avoir une influence sur la consommation des matériaux et de l’énergie. Plusieurs principes d’autonomie et de psychologie sociale permettent une augmentation considérable de la portée, et cela donne de très bons résultats.

 

Scan du comportement environnemental

Une première étape pour EcoCare, c’est le scan du comportement environnemental. Tous les collaborateurs de l’institution sont invités à répondre à un questionnaire sur leur attitude par rapport au respect de l’environnement au travail, sur le comportement en la matière et sur des suggestions concrètes pour travailler de manière plus écologique. Ils peuvent également se déclarer prêts à participer à l’EcoTeam, qui constitue la phase suivante du projet.

L’EcoTeam comporte six à dix personnes qui se réunissent cinq fois pour évoquer, avec l’aide d’un coach professionnel, la politique d’achat, les déchets, l’énergie, la mobilité, l’eau et le papier. Chaque membre prépare un thème et explique l’état d’avancement dans ce domaine. En fonction de l’évaluation, plusieurs actions peuvent être préparées, pour être appliquées au travail et selon le style de travail. Par la suite, il faut définir les mesures que peuvent prendre les départements, et voir s’il est réaliste de les appliquer à toute l’organisation.

Si cela est souhaitable, le coach peut revenir un an plus tard pour évaluer les résultats avec l’EcoTeam, et donner ainsi un élan positif à la continuité de l’EcoTeam. De la sorte, l’institution participante peut continuer à travailler de manière plus respectueuse de l’environnement sur le long terme.

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwbrief.