Healthy Planet : le lien entre les changements climatiques et les soins de santé

“Le lien entre les changements climatiques et le soin de santé a deux aspects. D’un côté le changement climatique a un impact sur la santé, et de l’autre le secteur des soins de santé a une lourde empreinte écologique dans la société et conduit au changement climatique. Nous approchons ces aspects du climat et de la santé via trois piliers : l’éducation, les études de cas et les plaidoiries.
Education
“Nous voulons éclairer les étudiants en médecine sur le lien entre changement climatique et soin de santé. Nous faisons cela au moyen de conférences, de workshops, de rédaction ou de transmission d’articles, de journées d’études, etc. A long-terme, nous voulons intégrer ce sujet dans le programme d’études médicales. Au cours de l’année académique, nous organiserons à l’UGent et l’UA une conférence sur le changement climatique et la santé au cours de laquelle les thèmes suivants seront traités : changement climatique ; les effets sur la santé du changement climatique ; les avantages secondaires sur la santé de l’atténuation et de l’adaptation ; les conséquences du changement climatique du point de vue de la justice mondiale. A la fin, les étudiants seront aussi éclairés sur le soin durable de santé et incités à participer à la formation concernant le soin durable de santé.”
Au début du deuxième semestre, deux journées d’études seront organisées autour du soin durable de santé. “ Une des journées d’études est orientée sur les aspects pratiques et destinée aux étudiants qui veulent s’atteler à la tache eux-mêmes. Ils reçoivent une leçon sur la durabilité dans le secteur des soins et je leur présente une étude de cas. Les étudiants sont ensuite accompagnés dans l’élaboration de leur propre étude de cas. L’autre journée d’études a lieu en collaboration avec EcoCampus du Gouvernement Flamand et concerne l’intégration  de la durabilité dans le programme d’études médicales. A cette occasion sont invités quelques orateurs inspirés et des professeurs et étudiants sont rassemblés pour réfléchir au moyen d’intégrer la durabilité dans les études de médecine.”
Etudes de cas soin durable de santé 
“Vu les effets du changement climatique sur la santé, il est très important d’un point de vue médical se s’efforcer de prévenir le réchauffement de la terre. Le secteur de la santé est certainement un secteur fortement polluant, avec une empreinte écologique étendue. Une grande quantité d’eau, d’énergie et d’électricité est utilisée et la montagne de déchets est énorme. Une large part des déchets est en outre étiquetée comme déchet à risque médical et part directement vers le four crématoire.” Natalie Eggermont en donne un exemple. “Pour une hémodialyse de 4 heures nous avons besoin de 500 litres d’eau. Le dialyseur compte à peu près 120 litres, mais on a besoin de 400 litres d’eau pour le faire fonctionner, parce que deux tiers de l’eau entrante sont ‘refusés’ à cause de l’osmose inverse. Puis on a besoin de 100 litres d’eau supplémentaires pour ‘amorcer’ et rincer le système. L’eau refusée finit principalement, à juste titre, dans les canalisations. Certains hôpitaux commencent à contenir le flot et cette eau est récupérée et utilisée par exemple pour les chasses d’eau des toilettes.”
Plaidoyer
“Lors des interviews sur le changement climatique, trop peu d’attention est consacrée au lien avec la santé. Il nous revient donc d’agir pour faire entendre notre voix. Nous voulons construire un large réseau d’étudiants qui mènent campagne en faveur de soins durables de santé et pour ramener la santé dans les ‘Climate Talks’. Le plaidoyer doit avoir lieu à divers niveaux : en menant des actions ludiques mais aussi par exemple en rédigeant des articles d’opinion,” conclut Natalie Eggermont.
Info: [email protected]
Bert Verbeke

 

 

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwbrief.