La passion constitue une motivation suffisante pour un travailleur sur trois

Ce type de collaborateur est le moins stressé, possède la meilleure capacité de travail, dispose de plus d’énergie et fait preuve de la plus grande implication dans le travail et l’organisation. Les collaborateurs motivés ‘contrôlés’, qui travaillent sous une sorte de pression ou d’obligation, s’avèrent moins satisfaits, moins disposés au changement et s’estiment moins productifs. Ils ont en outre plus tendance à quitter, à terme, l’entreprise ou l’institution pour laquelle ils travaillent (42%), et ce par rapport aux travailleurs très motivés (19%).

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwbrief.