La prévention et le contrôle de l'hypertension peuvent prévenir la démence.

Cette étude présente entre autres les résultats d’une mesure annuelle de la tension artérielle et de scans cérébraux sur 1.424 femmes de plus de 65 ans. Les chercheurs ont découvert que les femmes souffrant d’hypertension (140/90 ou plus) au début de l’étude présentaient 8 ans plus tard un nombre significativement plus important de lésions au niveau de la substance blanche du cerveau que les femmes ayant une tension normale. Ces lésions étaient plus fréquentes dans le lobe frontal, le centre cérébral responsable du contrôle émotionnel et de la personnalité. Les données plaident en faveur d’un contrôle strict, précis et précoce de la tension comme moyen potentiel de prévention de la démence.

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwbrief.