L'appareillage médical désaffecté est encore parfois revendu ou donné afin d'être recyclé.

“Depuis juillet 2005, Melarec a débuté en tant qu’organisme de gestion sous Recupel. Melarec a la responsabilité des outils médicaux et de l’appareillage de laboratoire. Depuis janvier 2007 les appareils sportifs, thermostats et appareils de tests et de mesure tombent aussi sous la responsabilité de Melarec. Nous ne disposons que de la collecte par secteur, pas des chiffres séparés des hôpitaux,” poursuit Jan Verheyen.
La politique de désaffectation
“Lorsque les chiffres de 2009 sont comparés à ceux de 2008, de grosses différences sont constatées en termes de quantités recueillies. Ces gros écarts dans les chiffres recueillis peuvent toutefois être expliqués par le fait que la collecte de DEEE professionnels est grandement dépendante de la politique de désaffectation des entreprises qui veut varier sensiblement d’une année à l’autre.”

Le projet-pilote charter

“Il est important de savoir que les DEEE professionnels possèdent encore aussi  une valeur positive et ne sont donc souvent pas collectés via le canal classique Recupel. Le recycleur recherche donc une alternative lui permettant de valoriser lui-même cette plus-value. Ainsi courant 2008, un nouveau système de collecte a-t-il été établi par Recupel, le projet-pilote charter. Le charter s’inspire du système des déchets d’emballage d’origine industrielle (“système Val-I-Pac”). Dans le système charter, tous les arrangements sur les coûts/bénéfices sont réalisés entre le recycleur et le transporteur accrédité ou le sous-traitant autorisé choisi par le recycleur. Chez Recupel les quantités récupérées et sous-traitées sont enregistrées par le transporteur accrédité (ou le sous-traitant autorisé). Ce système supporte un plus grand fonctionnement de marché. L’importateur/producteur est dans l’obligation soit de se connecter à un système collectif, soit d’avoir à sa disposition un plan approuvé de prévention et de traitement des déchets,” conclut Jan Verheyen.

Bert Verbeke

 

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwbrief.