Le cuivre dans la lutte contre les infections nosocomiales

L’étude voulait évaluer dans quelle mesure le cuivre pourrait éviter les infections dans les hôpitaux, surtout sur les surfaces qui sont beaucoup touchées par le personnel soignant et les patients. Les résultats confirment que les bactéries MRSA furent tuées dans l’heure après qu’elles furent en contact avec les objets en cuivre tels que des les cloisons de portes, poignées, robinets, etc. spécialement conçus.
Le cuivre est donc une arme potentielle, qui pourra agir préventivement contre les infections. L’étude à Birmingham sera poursuivie en 2009. Dans notre pays, 103.000 patients sont contaminés à l’hôpital par une maladie dont ils ne souffraient pas auparavant.
(BVC)

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwbrief.