Le premier "mammobile" numérique de Flandre

Les examens se feront selon un planning établi, dans les régions ne disposant pas encore d’unité de mammographie agréée — il s’agit essentiellement de zones rurales. Dans une première phase, le "mammobile" numérique servira essentiellement dans les régions du Pajottenland, de la vallée de la Senne et d’Alost. Ce faisant, l’UZ Brussel veut faciliter l’accès à l’examen de la poitrine. Les femmes âgées entre 50 et 69 ans bénéficient d’un examen gratuit tous les deux ans. On recense pour l’instant cinq centres agréés de détection du cancer du sein en Flandre : un pour chaque grande université (Bruxelles, Anvers, Gand et Leuven), le cinquième à Bruges.  (BVC)

 

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwbrief.