Les investisseurs immobiliers investissent en masse dans le logement pour seniors

Le logement des seniors, sous ses diverses formes (flats de service, résidences, maisons de repos et de soins) attire de plus en plus d’investisseurs immobiliers de grande envergure. Les investisseurs immobiliers cotés en bourse recherchent des investissements stables, pour lesquels les revenus locatifs futurs sont garantis. Les maisons de repos s’inscrivent parfaitement dans cette optique.

Pas acheter, mais louer

Le secteur commercial des maisons de repos a vu, ces dernières années, l’avènement de groupes qui exploitent plusieurs maisons de repos. De tels groupes à la croissance rapide sont prêts à séparer la gestion quotidienne du patrimoine immobilier. Et plutôt que d’acheter ou de faire construire une maison de repos, ils optent pour la location du bâtiment, via, dans de nombreux cas, un bail emphytéotique de 27 ans. Dans les deux années à venir, Cofinimmo, à l’origine spécialisé dans les bureaux, a l’intention de consacrer plus de la moitié de son budget d’investissement dans les maisons de repos. Il s’agit principalement de projets de rénovation et d’agrandissement, qui représentent 33 millions d’euros cette année et 56 millions d’euros l’an prochain. Les maisons de repos concernées sont déjà entièrement louées.
Les acteurs privés, mais aussi les maisons de repos subventionnées et du CPAS sont de plus en plus intéressés par une alliance avec les investisseurs immobiliers, par exemple dans le cadre d’une collaboration public-privé. Cela est peut-être lié aux séquelles de la crise du crédit, qui, pour tous les acteurs du secteur des maisons de repos, a rendu le financement des investissements bien complexe.

Bert Verbeke

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwbrief.