Les maisons de repos doivent lutter contre les maladies infectieuses

Le SPF Santé Publique veut s’attaquer sérieusement à ce problème en mettant en place une politique claire. Par des projets pilotes, le SPF voudrait désigner un hôpital coordinateur et l’associer à un groupe d’instituts (entre 3 et 8 maisons de repos et de soins). La préparation pourrait chaque fois durer six mois, le projet proprement dit un an. Un projet est prévu pour chaque Région et Communauté, avec un subside de 100 000 € à la clé. Des directives claires pourront ainsi être prises sur base des projets afin de définir les matériaux, le personnel, les procédures et les moyens nécessaires. (BVC)

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwbrief.