Moins de plaintes à l'infophone maisons de repos (Rusthuis-Infofoon)

L’an dernier, 1160 personnes ont appelé cette ligne. En 2006, on n’en comptait que 921. Quand il y a des plaintes, elles concernent en premier lieu les infirmiers et les aides soignants  (38%) et le service (36%). A côté de cela, il s’agit souvent des droits et des libertés des résidents (14%) et de questions financières (12%).
L’an dernier, 44% des plaintes se sont avérées être infondées. Au total, l’infophone maisons de repos reçut en 2007, 83 plaintes fondées. 63% d’entre elles furent entièrement résolues et 10% partiellement. En 2003, on comptait encore 192 plaintes fondées. Proportionnellement, ce sont surtout les maisons de repos commerciales qui obtiennent de mauvais résultats : environ une plainte sur trois se situe à ce niveau, alors que ces maisons de repos ne représentent que 18% du marché total.
(BVC)

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwbrief.