Opération de rattrapage demandes de permis d'urbanisme par financement alternatif

Quand en juillet 2006, 123 demandeurs de permis d’urbanisme attendaient des subsides pour un montant total de 740 millions d’euros, le système de financement alternatif fut lancé. Aujourd’hui, 104 de ces demandeurs en attente ont déjà reçu un accord de principe grâce à ce système alternatif. Onze nouvelles demandes de permis sont également venues du secteur de personnes handicapées, ce qui implique que 115 demandeurs ont reçu un montant total de 614 millions d’euros de subsides. Ce qui doit permettre d’améliorer fortement l’infrastructure des maisons de repos, des hôpitaux et des établissements pour personnes handicapées. Cette opération de rattrapage est indispensable. Grâce au financement alternatif, en un an et demi, un volume d’investissement à peu près équivalent aux réalisations via la formule classique durant toute la période de 1999 à 2006, fut libéré dans le secteur des soins de santé.
(BVC)  

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws en leerrijke events?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwsbrief.