Plus de moyens pour une détection plus précoce des psychoses

La schizophrénie est un trouble psychique grave qui survient assez régulièrement et qui occasionne un risque sensiblement plus élevé de suicide, surtout chez les adolescents. Les premières constations d’une psychose sont d’ailleurs observées durant cette période.  Le Centrum Geestelijke Gezondheidszorg (CGG) Ahasverus de Halle/Vilvoorde entama ces deux dernières années en Flandre un projet qui tenta de déceler et de traiter des psychoses chez de jeunes adultes à l’aide d’une équipe régionale. Les personnes inscrites sont évaluées dans leur environnement naturel. Si une psychose est établie, ces personnes peuvent être traitées de manière adaptée, dans cet environnement naturel ou pas. La subvention est utilisée pour pouvoir poursuivre le projet jusque fin 2010. L’actuelle équipe régionale sera renforcée afin de pouvoir couvrir toute la région de soins. En avril de cette année, deux nouvelles équipes régionales flamandes seront mises sur pied. L’objectif est que les trois équipes suivent ensemble environ 250 à 350 personnes jusqu’à la fin du projet. (BVC)

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwbrief.