Recherche d'urgence : Urgentistes (H/F)

Quelque 1400 médecins supplémentaires seront nécessaires pour combler les carences en urgentistes en Belgique, affirme le Becep (Belgian College of Emergency Physicians), l’association belge des médecins urgentistes. Le manque de personnel peut entraîner des conséquences graves : sans renforts rapides, certains services d’urgence risquent tout bonnement de disparaître. Dans de nombreux établissements (comme l’hôpital Middelheim d’Anvers), la charge de travail importante pose déjà problème.
Le manque de places pour urgentistes stagiaires en est un autre. C’est pourquoi le Becep réclame une hausse rapide du nombre maximum d’étudiants admis dans cette discipline. L’association veut également que les universités incitent leurs élèves futurs médecins à suivre cette direction. À l’heure actuelle, seul un nombre limité d’étudiants peut se spécialiser dans cette discipline. Le Becep voudrait que Laurette Onkelinx, la ministre compétente en la matière, relève le quota autorisé.
(BVC)

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws en leerrijke events?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwsbrief.