S’amuser en toute sécurité: Des vacances ‘cool’ pour enfants asthmatiques

L’inflammation chronique des voies respiratoires, mieux connue sous le nom d’asthme, est l’affection chronique la plus fréquente chez les enfants. Des facteurs externes peuvent provoquer une crise d’asthme, dont les principaux symptômes sont une respiration plaintive, une toux et une suffocation. En Belgique, environ un enfant sur dix souffre d’asthme et la prévalence de l’affection ne semble qu’augmenter.
En vacances, les facteurs externes sont difficiles à contrôler. Cela empêche parfois les jeunes asthmatiques de participer à certaines activités de détente populaires. Les déclencheurs spécifiques d’une crise d’asthme sont fort liés aux personnes et dépendent des différents facteurs qui provoquent la crise. Cela peut aller des conditions atmosphériques et climatiques (p. ex. la quantité de pollens dans l’air ou les variations de température) à des facteurs liés à l’environnement et au logement (p. ex. la présence d’acariens ou d’animaux), en passant par les activités et les efforts physiques que l’on fait (p. ex. l’asthme d’effort).
“Bien que l’asthme soit une affection qui ne peut être guérie, elle peut cependant être maîtrisée. Moyennant une très bonne préparation, presque tout le monde peut partir en vacances”, raconte Christine Baelus, coordinatrice de l’asbl ‘Astma en Allergiekoepel’.

Un patient asthmatique comme accompagnateur

C’est la raison pour laquelle l’asbl ‘Astma en Allergiekoepel’ organise chaque année durant une semaine un camp de sports et de jeux, qui s’adresse spécialement aux enfants de 6 à 15 ans atteints d’asthme et/ou d’une allergie. “Outre l’aspect purement récréatif de la pratique du sport en compagnie d’enfants de leur âge, des études ont démontré que les enfants asthmatiques qui pratiquent un sport sont moins gênés par leur affection et ont besoin de moins de médicaments”, affirme Christine Baelus. “De cette manière, ils acquièrent en effet un plus grand volume respiratoire et se créent donc pour ainsi dire une plus grande ‘réserve’.”
Les parents inquiets n’ont pas été oubliés : l’encadrement est entre les mains de spécialistes expérimentés en la matière. Et pour cause, puisque les moniteurs sont eux-mêmes des patients asthmatiques. Par ailleurs, une infirmière est également présente en permanence et en cas d’urgence, un médecin local se tient même en stand-by. L’asbl veille en outre particulièrement à ce que l’environnement soit adapté, par exemple avec des matelas anti-acariens et un entretien quotidien avec des produits sans allergènes.
Le camp se déroule du 1er au 7 août dans la Région des collines, en Flandre occidentale. Les personnes intéressées par de plus amples informations et des inscriptions peuvent s’adresser à [email protected]. Elles recevront par retour de courrier les formulaires nécessaires et un questionnaire médical, afin que leur petit trésor puisse s’amuser en toute insouciance.

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws en leerrijke events?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwsbrief.