Utilisation inefficace des lits dans les MIC

Dix-sept des 106 maternités belges disposent d’un service de soins intensifs néonatals. Par maternité, huit à vingt lits MIC sont prévus. Les lits MIC sont conçus pour permettre l’observation intensive des patientes dont la grossesse est à haut risque. Vu l’absence de descriptions claires des conditions justifiant l’admission dans un lit MIC, il existe de grandes variations dans les normes qu’appliquent les hôpitaux.  On observe aussi une répartition géographique inégale des services MIC qui sont essentiellement disponibles dans les grandes agglomérations.  Le KCE demande des directives claires à l’intention des généralistes, des gynécologues et des centres de référence de troisième ligne, pour qu’ils sachent quand ils doivent référer les femmes enceintes à un centre MIC. Il faudrait aussi revoir la distribution géographique des centres MIC, de manière à ce que toutes les femmes enceintes aient à peu près la même distance à parcourir pour atteindre un centre MIC. (BVC)

Lees ook

Wil je op de hoogte blijven van het laatste zorgnieuws?

Wens je up-to-date te blijven van het laatste zorgnieuws?
Schrijf je dan hier in en ontvang 2-wekelijks onze nieuwbrief.